Priorités stratégiques du CIPVP 2021-2025 – rapport final

Téléchargez le document des priorités stratégiques du CIPVP 2021-2025 – rapport final

Message de la commissaire

Au début de mon mandat de cinq ans en tant que commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, en juillet 2020, je me suis engagée à accorder la priorité aux questions d’accès à l’information et de protection de la vie privée qui comptent le plus pour les Ontariennes et les Ontariens. Conformément à cet engagement, mon bureau a entamé un exercice de planification stratégique visant à établir les priorités qui orienteront les travaux du CIPVP tout au long de mon mandat. Cet exercice a pour but de déterminer comment concentrer nos ressources et nos énergies sur les grandes questions touchant l’accès à l’information et la protection de la vie privée :

  • qui sont les plus pertinentes pour la population ontarienne d’aujourd’hui et de demain;
  • qui relèvent sans conteste de la compétence du CIPVP;
  • que le CIPVP est bien placé pour prendre en charge, étant donné ses points forts, ses capacités et son aptitude à collaborer et à établir des partenariats;
  • sur lesquelles le CIPVP est le plus susceptible d’avoir une influence positive et importante.

Le mandat du CIPVP consiste notamment à régler les appels de décisions en matière d’accès à l’information, à faire enquête sur les atteintes à la vie privée, à examiner les politiques de confidentialité et les pratiques relatives aux renseignements, et à renseigner le public sur ses droits en matière d’accès à l’information et de la protection de la vie privée. Pour remplir ce mandat, nous rendons des décisions et publions des rapports, élaborons des conseils pratiques et des documents d’information du public, publions des documents de recherche, fournissons des services consultatifs et donnons des exposés tout au long de l’année. Comme nos ressources sont limitées, nous devons souvent faire des choix difficiles quant aux activités à mener ou à faire progresser.

Bref, l’établissement de priorités nous aidera à faire ces choix stratégiques difficiles.

Cela dit, nous sommes conscients de la nécessité de rester souples. Les priorités stratégiques peuvent nous guider, mais il est impossible de prévoir tout ce qui se passera au cours des prochaines années; nous devons donc nous attendre à devoir modifier nos priorités en réponse à ces impondérables. Qu’il suffise de mentionner la pandémie de COVID-19, qui a pris le monde entier par surprise et a transformé du tout au tout notre vie personnelle et professionnelle. Des périodes difficiles comme celle que nous traversons peuvent inspirer des changements, voire même l’épanouissement, dans la mesure où nous demeurons capables de nous écarter du cap que nous avions fixé, de composer avec des défis inattendus et de trouver de nouveaux moyens de contourner les obstacles qui surgissent sur notre route.

Compte tenu de ces facteurs et réalités, ainsi que de l’apport précieux des intervenants ainsi que de notre comité consultatif stratégique spécial, j’ai le plaisir de vous présenter les priorités stratégiques du CIPVP pour la période allant de 2021 à 2025 :

  • La protection de la vie privée et la transparence dans un gouvernement moderne
  • Les enfants et les jeunes dans un monde numérique
  • La nouvelle génération des forces de l’ordre
  • La confiance dans la santé numérique

Il importe de définir le rôle que le CIPVP est en mesure de jouer relativement à chacune de ces priorités stratégiques. Ainsi, notre mandat ne consiste pas à préconiser des initiatives de modernisation ou de numérisation particulières; c’est là le travail d’autres parties prenantes. Mon rôle en tant que haute fonctionnaire indépendante de l’Assemblée législative consiste toujours, essentiellement et fondamentalement, à défendre et à protéger les droits des Ontariennes et des Ontariens en matière d’accès à l’information et de protection de la vie privée à l’intérieur de chacun de ces domaines stratégiques. À cet égard, la mission double du CIPVP consiste à favoriser et à assurer la conformité aux lois ontariennes sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée, et donc à faire sa part pour favoriser la confiance des citoyens dans les institutions et organisations qui sont à leur service.

Plus précisément, nos objectifs pour chacune des priorités stratégiques sont les suivants :

La protection de la vie privée et la transparence dans un gouvernement moderne

 

Défendre les droits des Ontariennes et des Ontariens en matière de protection de la vie privée et d’accès à l’information en collaborant avec les institutions publiques pour établir des principes fondamentaux et des cadres de gouvernance exhaustifs en vue du déploiement responsable de technologies numériques.

 

Les enfants et les jeunes dans un monde numérique

 

Défendre les droits des enfants et des jeunes en matière de protection de la vie privée et d’accès à l’information en favorisant leur littératie numérique et l’expansion de leurs droits numériques, tout en tenant les institutions responsables de protéger les enfants et les jeunes qu’elles servent.

 

La nouvelle génération des forces de l’ordre

 

Contribuer à renforcer la confiance du public dans les forces de l’ordre en travaillant avec les partenaires concernés pour élaborer les balises nécessaires à l’adoption de nouvelles technologies qui protègent à la fois la sécurité publique et les droits des Ontariennes et Ontariens en matière d’accès à l’information et de protection de la vie privée.

 

La confiance dans la santé numérique Favoriser la confiance dans le système de soins de santé numérique en s’assurant que les dépositaires de renseignements sur la santé respectent les droits des Ontariennes et des Ontariens en matière de protection de la vie privée et d’accès à l’information, et favoriser l’utilisation novatrice des renseignements personnels sur la santé à des fins de recherche et d’analytique dans la mesure où elle sert le bien public.

 

Nous avons également relevé des approches transversales que nous adopterons relativement à toutes nos priorités stratégiques dans notre travail visant à atteindre les objectifs établis :

  1. Nous tiendrons compte des facteurs liés à l’accessibilité et à l’équité afin de réduire les inégalités quant aux résultats dans les communautés marginalisées.
  2. Nous ferons preuve d’audace et d’ambition dans notre vision, tout en restant ancrés dans le pragmatisme.
  3. Nous nous efforcerons de consulter les partenaires et les intervenants concernés et de collaborer avec eux.
  4. Nous développerons les connaissances, les compétences et les capacités nécessaires, tant en interne qu’en externe, pour faire avancer ces priorités stratégiques.

 

Priorités stratégiques du CIPVP 2021-2025
Cliquez pour agrandir

 

Au moment de la publication du présent rapport, le CIPVP supervisait la conformité à quatre lois :

Il est possible que le mandat du CIPVP soit élargi par le dépôt d’une loi ontarienne sur la protection de la vie privée dans le secteur privé. Si le gouvernement décidait d’aller de l’avant, le CIPVP devra pouvoir réorienter ses activités afin d’inclure cette importante priorité, pour rendre opérationnelle et appliquer la nouvelle loi. C’est pourquoi nous avons établi une cinquième priorité provisoire, afin que nous soyons prêts à démarrer si une nouvelle loi sur la protection de la vie privée est adoptée pour le secteur privé :

Une loi ontarienne sur la protection de la vie privée dans le secteur privé (priorité provisoire) Élaborer les éléments de base et les mécanismes de surveillance nécessaires à l’application d’une loi ontarienne sur la protection de la vie privée dans le secteur privé, de manière à protéger la vie privée, à soutenir l’innovation responsable et à tenir compte de la spécificité et de la réalité économique de notre province.

 

Au nom du CIPVP, j’aimerais remercier les membres du comité consultatif stratégique spécial de leur soutien constant et des conseils judicieux qu’ils ont fournis tout au long de ce processus. Je tiens également à exprimer ma sincère gratitude aux près de 60 répondants qui n’ont pas ménagé leur temps et leurs efforts pour présenter leurs observations dans le cadre de notre processus de consultation publique. Nous sommes conscients que tous les intervenants ne nous ont pas fait part de leurs commentaires, mais le niveau élevé d’engagement des participants nous a beaucoup encouragés; ils nous ont fourni des idées réfléchies sur ce que le CIPVP pourrait ou devrait faire au cours des prochaines années, et nous ont fait des suggestions de collaboration. Comme nous cherchions à établir des priorités et à faire des choix difficiles, nous ne pouvons donner suite à la totalité des excellentes idées qui nous ont été proposées, mais nous les avons toutes prises en considération. Nous continuerons de le faire dans le cadre de la mise en œuvre, et nous nous réjouissons de la possibilité de travailler avec les intervenants intéressés.

À l’écoute de la population ontarienne

Ce que nous avons entendu

Ce que nous avons décidé et pourquoi

Prochaines étapes

Annexe A : Comité consultatif stratégique spécial

Annexe B : Description du processus

Annexe C : Critères employés pour dresser la liste restreinte de priorités éventuelles

Annexe D : Liste des priorités et approches transversales éventuelles

 

 

This post is also available in: Anglais