La Semaine du droit à l’information : pleins feux sur le droit d’accès à l’information

Oct 15 2020

Il s’agit de ma première Semaine du droit à l’information en tant que commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario. Je suis ravie de me joindre à mes collègues commissaires de l’ensemble du pays pour sensibiliser les citoyens à l’accès à l’information et à leurs droits, du 28 septembre au 4 octobre.

L’accès à l’information est essentiel à la démocratie et à une bonne gouvernance. Il permet aux citoyens de mieux comprendre le processus décisionnel du gouvernement ainsi que les politiques et les enjeux qui les intéressent.

Pendant que nous tentons de relever les énormes défis associés à la COVID-19, l’ouverture, la transparence et la reddition de comptes n’ont jamais revêtu autant d’importance. Les citoyens veulent être renseignés sur les décisions et les mesures prises par les gouvernements et les institutions pour assurer la sécurité de leur famille et de leur collectivité. Ils recherchent également des tendances, statistiques et chiffres pertinents pour savoir où se trouvent les points sensibles et pourquoi. En cette période difficile, les institutions doivent non seulement mettre tout en œuvre pour continuer de répondre aux demandes d’accès, mais aussi divulguer de façon proactive des renseignements non identificatoires qu’il est important pour le public de connaître actuellement.

Je suis particulièrement fière du travail que le CIPVP accomplit tous les jours afin d’aider la population ontarienne à exercer son droit d’accès à l’information. Le CIPVP a entrepris l’année 2020 avec un mandat élargi aux termes de la Loi sur les services à l’enfance, à la jeunesse et à la famille. Nous appuyons désormais les enfants, de même que les adultes, qui souhaitent avoir accès à leurs dossiers de renseignements personnels détenus par les sociétés d’aide à l’enfance et par d’autres fournisseurs de services à la famille. Avec notamment des documents d’information comme la brochure C’est votre droit, nous démythifions le processus auprès des jeunes.

En plus de notre travail auprès du public, nous publions différents guides et feuilles-info pour expliquer aux institutions du secteur public leurs obligations en vertu des lois ontariennes sur l’accès à l’information. Par exemple, un guide publié récemment et intitulé L’exclusion des documents qui ont trait aux relations de travail ou à des questions en matière d’emploi explique comment les organisations du secteur public doivent interpréter et appliquer l’exclusion s’appliquant aux renseignements qui ont trait aux relations de travail et à des questions en matière d’emploi en vertu de ces lois.

Le 30 septembre de 14 h à 15 h (HNE), je participerai à un panel virtuel sur les enjeux et défis associés au fait d’avoir été nommée commissaire pendant cette pandémie.

Durant la Semaine du droit à l’information, les Canadiennes et les Canadiens pourront participer une variété d’événements virtuels pour en savoir davantage sur l’accès à l’information et sur leur droit d’accéder à l’information détenue par le gouvernement. Pour connaître les événements organisés dans l’ensemble du pays, visitez www.oic-ci.gc.ca/dai-rtk/.

Vous pouvez aussi participer au dialogue sur le droit d’accès à l’information en suivant le mot-clic #DAI2020 sur Twitter.

Je suis impatiente de prendre part aux discussions stimulantes qui auront lieu durant la Semaine du droit à l’information. J’espère que vous aurez le temps de contribuer aussi à ce dialogue.

Patricia

This post is also available in: Anglais