Summary:

Le commissaire réclame à nouveau la modernisation des lois sur la protection de la vie privée

Toronto (Ontario), le 25 janvier 2018 – Brian Beamish, commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, a fait la déclaration suivante pour souligner la Journée de la protection des données, le 28 janvier :

« La Journée de la protection des données, que l’on souligne dans le monde entier, sensibilise la population à la vie privée et à la protection des données personnelles. Il existe toutes sortes de données au sujet de chacun, et dans le monde interconnecté d’aujourd’hui, ces données peuvent être recueillies, analysées et communiquées de façon à mettre la vie privée en péril.

L’analyse des renseignements personnels permet aux pouvoirs publics d’améliorer les services, mais elle peut également être effectuée de manière envahissante, inexacte ou discriminatoire. Faute de précautions suffisantes, les renseignements personnels délicats sont vulnérables aux atteintes à la cybersécurité.

Mon bureau est résolu à défendre le droit à la vie privée des Ontariennes et des Ontariens et à faire en sorte que les institutions publiques qui détiennent des renseignements personnels à leur sujet les gèrent de façon responsable. La prise de décisions fondées sur des données probantes revêt de nombreuses possibilités pour les pouvoirs publics et la population, mais ces progrès ne devraient pas être accomplis au détriment de la vie privée.

Il est temps pour le gouvernement de moderniser les lois ontariennes sur la protection de la vie privée, afin que les institutions publiques utilisent les données et les outils d’analytique de manière à protéger la vie privée. »

Renseignements aux médias
416 326-3965
media@ipc.on.ca