À la rencontre des Franco-Ontariens

Mar 18 2021

Nous voici de retour avec un autre épisode de L’info, ça compte, en français!

Notre tout dernier épisode, qui a été enregistré en français, célèbre la langue française et la culture francophone à l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie, le 20 mars.

L’Ontario compte la plus importante minorité francophone au Canada; plus de 600 000 Ontariennes et Ontariens ont le français pour langue maternelle, et plus de 11 % parlent le français et l’anglais, en hausse de plus de 7 % au cours des dix dernières années! Ils vivent surtout dans l’Est, le Nord-Est et le Centre de la province, et une proportion croissante d’entre eux vivent et s’épanouissent à Toronto. Près d’un million d’enfants, qui formeront la prochaine génération d’Ontariens, apprennent le français dans les écoles financées par les deniers publics.

La communauté francophone est très enracinée en Ontario. C’est un peuple vivant et dynamique qui est fier de ses origines. La Loi sur les services en français reconnaît la langue française comme ayant joué un « rôle historique » en Ontario, et comme étant une langue officielle du système d’éducation, des tribunaux et de l’Assemblée législative.

Malgré leur longue histoire, les francophones ne sont pas toujours conscients de leur « droit d’obtenir des services publics en français ou de porter plainte concernant les services en français fournis par les institutions du gouvernement de l’Ontario. Il leur arrive aussi de ne pas connaître leurs droits relatifs à l’accès à l’information ou à la protection de la vie privée.

Dans cet épisode de L’info, ça compte, j’ai discuté avec Kelly Burke, Ombudsman adjointe et commissaire aux services en français de l’Ontario, des défis et possibilités associés au fait de s’adresser à ce public distinct. La commissaire Burke me fait part de quelques conseils en matière de communication et de réseautage, et ensemble, nous envisageons des collaborations futures entre nos bureaux afin de rejoindre la population franco-ontarienne et de la sensibiliser à ses droits linguistiques et à ses droits touchant l’accès à l’information et la protection de la vie privée. Vous pouvez écouter cet épisode ici.

Prendre contact avec les Franco-Ontariens constitue une priorité pour moi depuis que je suis devenue commissaire, en juillet dernier, et je demeure résolue à atteindre cet objectif. Je ne peux pas encore parcourir la province pour aller rencontrer les francophones dans leur milieu de vie, mais ce balado se veut une présentation chaleureuse de la communauté francophone dynamique de l’Ontario.

Vos idées de balados nous intéressent toujours. Si vous souhaitez que nous discutions d’un sujet particulier touchant l’accès à l’information ou la protection de la vie privée à L’info, ça compte, envoyez-nous un gazouillis ou un courriel à podcast@ipc.on.ca.

Patricia

This post is also available in: Anglais