L’anonymisation et autres mesures de protection de la vie privée

À mesure que la demande de données détenues par le gouvernement s’accroît, les établissements exigent des processus et techniques efficaces pour le retrait des renseignements personnels. L’anonymisation constitue un outil important à cet égard. L’anonymisation représente le terme générique qui décrit la suppression des renseignements personnels dans un dossier ou un ensemble de données.

L’anonymisation protège la vie privée des particuliers puisqu’une fois que les renseignements personnels ont été anonymisés, l’on considère que l’ensemble de données ne contient plus de renseignements personnels. Lorsqu’un ensemble de données est exempt de renseignements personnels, son utilisation ou sa divulgation ne peut aucunement contrevenir aux droits à la vie privée des particuliers. En conséquence, les dispositions touchant la protection de la vie privée de la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée (LAIPVP) ou de la Loi sur l’accès à l’information municipale et la protection de la vie privée (LAIMPVP) ne s’appliqueraient pas aux renseignements anonymisés.

Nos lignes directrices (en anglais) présentent les concepts et techniques fondamentaux de l’anonymisation, ainsi que les questions à considérer lorsqu’on procède à l’anonymisation des renseignements personnels sous forme de données structurées. Ces lignes directrices soulignent aussi les procédés essentiels pour la suppression des renseignements personnels dans les ensembles de données.

Consultez nos documents d’orientation.