Une planification concertée pour un impact positif concret

Nov 02 2020

La révolution numérique a donné lieu à un véritable raz-de-marée de nouveaux défis sur le plan de l’accès à l’information et de la protection de la vie privée. Tenter de les relever tous avec les ressources limitées dont nous disposons ne nous mènerait probablement à rien.

Afin d’apporter des changements positifs concrets, nous devons regarder bien droit vers l’horizon et mettre le cap sur de nouveaux objectifs. Nous devons cibler nos efforts pour réaliser ce que souhaite la population ontarienne – ce qui est pertinent pour elle et ce qu’elle juge le plus important – et nous assurer de pouvoir y parvenir.

C’est pourquoi nous avons lancé un processus de planification stratégique, afin d’explorer les questions d’accès à l’information et de protection de la vie privée les plus urgentes d’aujourd’hui et de demain en Ontario, et de choisir celles qui deviendront les priorités de notre bureau au cours des cinq prochaines années.

Pour accomplir cette tâche, nous avons constitué un comité consultatif stratégique spécial composé d’intervenants de tous les secteurs pertinents : gouvernement provincial, administrations municipales, établissements de santé, sociétés d’aide à l’enfance et services policiers.

Nous recueillerons le point de vue de spécialistes qui évoluent à l’intersection du droit, de l’éthique et de la technologie : des chercheurs du domaine de l’intelligence artificielle et de l’économie numérique, des experts de l’éducation numérique, des organismes communautaires en faveur de l’ouverture des médias, des entrepreneurs et des défenseurs des jeunes, des communautés autochtones et des populations marginalisées.

À ce groupe exceptionnel, nous demanderons conseil pour orienter notre planification et tracer la voie à suivre.

Nous aimerions également savoir ce que vous pensez. Au cours des prochains mois, le CIPVP sollicitera les commentaires du public et d’autres intervenants sur ses priorités stratégiques éventuelles. Nous comptons établir ces priorités stratégiques quinquennales au début de 2021.

En tant que bureau indépendant relevant de l’Assemblée législative, qui est chargé de surveiller l’application des lois ontariennes sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée, le CIPVP continuera de donner suite aux plaintes et aux appels de façon utile et efficace. Cependant, nous savons aussi combien il est important d’élargir notre perspective, et d’aborder les questions systémiques touchant l’accès à l’information et la protection de la vie privée qui intéressent toute la population ontarienne.

Il sera difficile de faire des choix stratégiques, mais cette étape est nécessaire pour exploiter au maximum les ressources limitées dont nous disposons et mieux faire valoir les droits liés à l’accès à l’information et à la protection de la vie privée en Ontario.

Suivez-nous sur @IPCinfoprivacy et consultez cette page pour obtenir de plus amples renseignements sur notre consultation et savoir comment y participer.

Je suis impatiente de connaître votre point de vue sur les questions d’accès à l’information et de protection de la vie privée qui comptent le plus pour vous et auxquelles, à votre avis, nous devrions accorder la priorité afin que notre travail ait le maximum d’impact.

 

Patricia

This post is also available in: Anglais