Une rentrée pas comme les autres

Sep 15 2020

Des parents ont dit avoir vécu « la semaine de relâche la plus longue de l’histoire », mais voilà que septembre est arrivé et que les écoles de la province rouvrent leurs portes, en quelque sorte. Il est encourageant de voir les enfants afficher un grand sourire sous leur masque, tout enthousiastes qu’ils sont à l’idée de revoir leurs amis et enseignants. Leur courage montre qu’ils sont prêts à apprendre et à s’adapter à toutes les démarches novatrices et expérimentales qu’on leur réserve.

Cependant, cette année, les salles de classe seront bien différentes. De nombreux enfants resteront à la maison pour leur sécurité et celle de leur famille, et ils feront plutôt de l’apprentissage en ligne.

Dans le contexte actuel, de nombreuses écoles de l’Ontario ont dû accélérer le recours aux plateformes d’apprentissage en ligne. En vertu de la loi de l’Ontario sur la protection des renseignements personnels s’appliquant au secteur municipal, les conseils scolaires doivent s’assurer que ces outils en ligne ne permettent pas la collecte, l’utilisation ou la divulgation inappropriée de renseignements personnels sur les élèves.

Or, certains de ces outils sont dépourvus de mesures adéquates de protection de la vie privée et de sécurité. Il est tout à fait justifié pour les parents d’être préoccupés par les caractéristiques de sécurité de certains outils de surveillance, qui peuvent prendre le contrôle de la caméra ou du micro de leur ordinateur, et enregistrer leurs enfants hors de la salle de classe. Certains logiciels d’éducation, qui recueillent des données comportementales excessives et génèrent des profils d’élèves afin d’évaluer leur intelligence ou de prévoir leurs chances de réussite, puis communiquent ces renseignements à des tiers sans autorisation, suscitent aussi des inquiétudes légitimes.

Ces outils d’apprentissage en ligne existaient avant la COVID-19, mais leur adoption à grande échelle étale au grand jour les risques qu’ils posent.

Notre Guide sur la protection de la vie privée et l’accès à l’information dans les écoles de l’Ontario propose aux écoles et aux conseils scolaires des pratiques exemplaires à suivre aux fins de la sélection et de l’utilisation de plateformes d’apprentissage en ligne, notamment :

  • élaborer et appliquer des politiques visant à évaluer, à approuver et à appuyer l’utilisation d’outils en ligne;
  • donner aux enseignants et aux autres membres du personnel une formation sur la protection de la vie privée et la sécurité ainsi qu’un soutien continu à ce sujet;
  • aviser les élèves et les parents, au moment opportun et de façon claire et concise, des renseignements personnels que la plateforme en ligne peut nécessiter;
  • permettre aux élèves ou parents de ne pas utiliser la plateforme en ligne ou certaines de ses fonctions, dans la mesure du possible.

De plus, le CIPVP a publié une série de feuilles-info pour aider les conseils scolaires, le personnel enseignant et administratif et les parents à se familiariser avec les classes virtuelles et l’apprentissage électronique et leurs nouveautés.

Les plateformes d’apprentissage en ligne sont des outils puissants qui n’ont jamais revêtu autant d’importance. Les assortir de politiques rigoureuses de protection de la vie privée et de mesures de sécurité efficaces peut aider les élèves, les parents, les enseignants et les conseils scolaires à entreprendre l’année scolaire du bon pied.

 

Patricia