Alerte COVID et votre vie privée

Jul 31 2020

Aujourd’hui, l’application de notification d’exposition Alerte COVID a été lancée. Il s’agit d’un outil numérique important qui, de concert avec d’autres mesures de santé publique, contribuera à freiner la propagation de la COVID-19 en Ontario.

Je félicite le gouvernement pour les mesures de précaution rigoureuses qu’il a prises afin de protéger la vie privée et la sécurité des Ontariennes et des Ontariens qui décident de se servir de cette application. Je lui suis reconnaissante également de l’occasion qui nous a été donnée de discuter avec lui de cette importante initiative, ainsi que de sa collaboration et de l’empressement avec lequel il a mis en œuvre nos recommandations.

Comme cette application est une initiative nationale que l’on compte lancer dans l’ensemble du pays, notre examen de ses aspects touchant la protection de la vie privée a été effectué de concert avec le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada. À l’issue de cet examen, nous avons fourni à nos gouvernements respectifs des recommandations exhaustives, qui s’appuient sur les principes de base en matière de protection de la vie privée énoncés dans une déclaration commune fédérale, provinciale et territoriale sur les applications de traçage de contacts.

Ayant effectué un examen approfondi de l’application et reçu l’assurance que nos recommandations seraient mises en œuvre, j’ai le plaisir, à l’instar de mon homologue fédéral, d’appuyer l’utilisation de l’application Alerte COVID.

Je suis consciente du fait que pour que cette application soit efficace en vue d’endiguer la COVID-19, le public doit savoir que ses renseignements personnels seront protégés, et que l’utilisation de cette technologie est facultative. À ma demande expresse, le gouvernement de l’Ontario a accepté de faire savoir clairement et publiquement aux entreprises et aux employeurs qu’ils doivent respecter le caractère facultatif de l’application Alerte COVID en n’obligeant pas les particuliers à s’en servir ou à divulguer des renseignements sur son utilisation.

Nous vivons une période exceptionnelle, au cours de laquelle la COVID-19 a eu de lourdes et tragiques conséquences pour de nombreux membres vulnérables de la collectivité. Bien que le lancement de l’application Alerte COVID constitue un jalon marquant dans notre lutte contre la propagation de la COVID-19, le travail du CIPVP n’est pas terminé. Nous continuerons de nous assurer que l’application est employée aux fins escomptées, que les mesures de précaution permettent comme prévu de protéger la vie privée, et que la collecte et l’utilisation de renseignements personnels recueillis au moyen de cette application demeurent un moyen nécessaire et efficace de freiner la propagation de la COVID-19 en Ontario.


Patricia Kosseim

Documents connexes